Quand cela à commencé,

Quand cela à commencé,

 
Quand cela à commencé, je n’étais qu’un enfant. Je me souviens de ces mots que mon âme me criait. Une phrase si salvatrice et pourtant si effrayante. « Réveille-toi ».  En effet j’étais venu à la vie dans une enveloppe bien différente de moi-même. Je vivais sans vivre, laissant ma place à cette étrangère que tout le monde faisait exister. Moi, je n’étais qu’une pensé, un être inexistant, cloitré d...
ans cette chose qu’on appelé mon corps. Chaque tentative d’existence fut vaine et quand mon corps fatigué m’ordonnait de dormir, alors ce corps fermé les yeux et c’est à ce moment que je me réveillé. Moi, cet être invisible enfermé, je vivais dans les rêves. Dans ces magnifiques songes j’avais une enveloppe. Alors, elle était conforme à moi-même et les autres me voyaient. Après la nuit s’en était fini.  Je repartais dans cette routine malsaine, me camouflant aux autres et à moi-même, à tel points qu’ils me regardaient mais ne me voyaient pas. J’avais pris l’habitude de me faire passer pour cette étrangère et cela convenait aux autres. Je ne voyais pas comment je pouvais exister autrement. Je pensais être fou, anormal et horrible. Je ne pensais pas mériter de vivre, puisque la vie m’avait fait ainsi. J’étais une âme empruntant l’enveloppe d’une autre. Un peut comme une réincarnation raté où un homme se retrouve propulsé dans un corps féminin. C’était mon cas, bien que je n’ais aucune croyance de la sorte.
 
 
 
 
1693006366-3.jpg 

3 votes. Moyenne 3.33 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 25/08/2012

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site