[Pourquoi] Mon histoire

[Pourquoi] Mon histoire

 
[Pourquoi] Quoi que je fasse, ils me verront toujours comme ce que je ne suis pas
[Pourquoi] Ces remarques si annodines me font tant de mal
[Pourquoi] Il habite si loin de mwa
[Pourquoi] Etre avec eux me fait souffrir
[Pourquoi] On ne peut pas choisir qui l'on est des la naissance

[Pourquoi] Je me pose trop de questions.



Je me souviens encore de quand j'étais petit, et que le sexe n'importait pas. Je me souviens quand je jouais avec ces gars au foot, que je regardais les filles sans qu'on me pose de questions. Mais je me souviens aussi de ce jour où on ma balancer dans la tronche "On ne veut plus que tu joues avec nous,
t'es une fille nous on veut que des garçons", c'est ce jour là que j'ai compris que quelque chose clochait vraiment. Je ne pouvais pas leur en vouloir, ils ne faisaient que constater ce que j'étais physiquement. Le temps a passé, j'ai compris que j'avais quelque chose de different, que j'étais pas comme les autres garçons. Le collège c'est la période la plus difficile je crois, parce que c'est là qu'on commence à se poser toutes ces questions stupides d'ado, et qu'on essaye de faire comme tout le monde. A se moment je n'avais toujours pas compris ce que j'étais vraiment, j'ai cru etre lesbienne, je me disais que c'était la chose la plus logique. Et au fil du temps je voyais que ce n'étais pas encore ça, je n'arrivais pas à me concidérer homo... mon corps me dégoutait, il ne se développait pas comme je l'espérais. Malgré tout, j'ai continué à me taire, et a tout garder pour moi, je me suis annoncer en tant que gaie, pour pouvoir au moins avoir la liberté de regarder les filles tranquillement ( ^^ ). Je suis arrivé au lyçée et là... déclic ! Une emission sur France2, un transsexuel du nom de Yann, et toutes les pièces du puzzle s'assemble dans ma tête! Je comprends enfin que je ne suis pas fou et que je n'étais plus tout seul: c'était juste la nature qui m'avait raté.
Me voici 1 an et demi plus tard et j'ai déja fais un bout de chemin. Mes parents sont au courant, et apres quelques mois de grosses tensions et d'incompréhension, ils comprenent enfin qui je suis (enfin surtout ma mère). Ce n'est pas pour ça qu'ils le respectent, mais c'est deja ça. Mes amis... alala ils font des efforts, je sais que c'est difficile pour eux mais ça l'est encore plus pour moi de les voir soit etre indifferent à des moments, ou soit etre là a s'excuser toutes les 5 secondes d'avoir faire la boulette de mettre un "E" à la fin d'un mot. Malgré tout cela, je suis fière d'être un garçon, et je n'abandonnerais jamais ma quête pour rien au monde!


Et toi, c'est quoi ton histoire?

Pris avec l'autorisation de l'auteur Maxence Blog de ftm-du44 Clic là

 Mon histoire


Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (1)

1. B 02/03/2009

tu es fièrE d'être un garçon? sa m'étonerai ! A mon avis tu es plutôt fier sans e. Bonne chance pour ta transition !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×