Moi...lui...elle...nous...?

Moi...lui...elle...nous...?

Je suis "il"...et seul à en être convaincu du départ...

Je ne suis pas cette chose qui vient de sortir du ventre de sa mère, non, moi je ne suis qu'à l'intèrieure de cette chose, le corp qui l'enveloppe ne m'appartient pas...Mais comment le faire comprendre sans savoir parler ?

Être seul à connaître la vérité, cette vérité qui me fait souffrir avant de me tuer complètement, cette vérité qui m'isole, celle qui fait de moi une personne à exclure vis-à-vis des autres, et de leur regard...
Oui je les vois, leur regard, leur regard blessant qui enfonce un peu plus le couteau chaque jour, ces regards qui vous accablent lorsqu'ils ne vous tuent pas, ces regards qui veulent tout dire sans que leurs propriétaires n'aient eus à ouvrir la bouche...
Et lorsqu'ils l'ouvrent, le mal qu'elle peut nous faire, cette bouche qui nous veut du mal, qui laisse passer ces mots qui blessent et torturent...ces mots que l'on devine si on ne les entend pas, ces mots que l'on a entendu trop souvent pour pouvoir les ignorer, pour pouvoir les accepter sans rien dire...se résigner, encore et toujours, inéxorablement.

Je ne suis pas cette "fille" que vous croyez voire, je ne possède que son corps, celui qui m'empèche de vivre, celui qui me condamne, le seul coupable de mes souffrances, de mes envies suicidaires, celui qu'il faut abbatre pour m'ôter ce mal-être...Celui qui ne sera plus qu'un mauvais souvenir lorsque je sortirais du bloc opératoire de mon ultime opération...

Souvenirs encore trop présents à ce jour, d'un passé trop douloureux...Flash back violent lorsque je ferme les yeux, ceux qui me font peur et m'empèchent de dormir...Ceux qui me font déprimer...

à tout cela j'aimerais dire STOP...je ne suis pas un punch in ball, je voudrais vivre sans prendre de coup à chaque minute, sans ressentir de rejet au moins une fois par jour, sans ressentir ce dégoût permanent lorsque je me vois nu dans une glace...

...Simplement dire stop à cette vie...



Encore un peu d'humanité...?

un reste de bon sens dans ce monde ?
une trace, un rien qui peut redonner le sourir ?

peut-être...un ami...?

quelqu'un qui ne vous juge pas, quelqu'un qui irait même peut-être jusqu'à essayer de vous comprendre, de comprendre votre mal-être, quelqu'un de bien...quelqu'un de rare...

une personne sur qui vous pouvez compter, sur qui vous savez que vous pouvez vous reposer si ça va mal, si le destin s'acharne sur vous, quelqu'un qui vous écoute et vous console, quelqu'un qui vous supporte malgré vos déprimes et vos sautes d'humeur ; un véritable ami...

si je l'ai trouvé ? je ne crois pas, je ne suis pas sûr du tout...

je connais des personnes biens, des personnes sans préjugés, mais jusqu'où pourraient-elles aller avec moi ? jusqu'à quel point pourraient-elles encore me supporter..?

je ne demande qu'une oreille attentive, qu'une épaule solide et confortable à la fois si je devais pleurer...une main sûre, tendue vers moi dans les moments de doute et de désespèrance, juste quelqu'un qui me comprenne et m'aime bien pour ce que je suis, et qui ne me juge pas sur ce que je ne suis pas...

...je ne demande que cette personne...


Pris sur le Blog transftm que je remerci pour ces deux magnifiques textes


1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×