Chose promise, chose due! :P

Aujourd'hui, je suis dans un mood pour tenir mes promesses. En fait, je me sens presque capable d'expliquer clairement quelque chose de... ma foi! assez complexe. Si vous ne comprenez pas, c'est normal! Ne vous inquiètez pas, n'allez pas vous dire que vous êtes bargeau non plus. Je ne suis pas super doué pour les explications et ce que je m'apprête à expliquer (que de suspense! :P) n'est certainement pas des plus simples à comprendre. Par conséquent, vous êtes peut-être sur le point de lire un article qui va vous mêler plus que vous ne voudriez l'être... 8D Vous pouvez tout de suite vous rassurer, si je le fais, c'est dans le but de peut-être clarifier les trucs que vous croyez connaître et peut-être vous donnez des détails que vous ignoriez! Trève de bavardage!

Alors comme promis, voici l'article sur la transsexualité que j'ai dit que je ferais. «Dites-moi qu'je rêve! Encore un autre illuminé qui va essayer de nous faire passer une psychose comme quelque chose de normal... Et pis quoi encore!?» <-- Vous vous reconnaissez? Alors peut-être devriez-vous aller visiter d'autres blogs. Rien ne vous oblige à rester! ^^

Alors comme j'avais expliqué sur mon autre article, la transsexualité (transsexualisme) est le sentiment profond (et complexe!) d'appartenir au sexe opposé à son sexe biologique. «Ouais, mais c'est quoi que ça mange en hiver?» La même chose que vous. :P Pour imager ça, plusieurs vont dire se sentir comme ça et c'est sans aucun doute une façon très simple de se faire comprendre (ça a sa contrepartie, mais c'est en général assez efficace), c'est comme si les MTF(male to female) étaient des femmes enfermées dans un corps d'homme et les FTM (female to male), des hommes dans un corps de femme. Par conséquent, dans le meilleur des mondes, si vous vous adressez à une transsexuelle (MTF), vous devriez utiliser des référents féminins. Vice-versa pour un transsexuel (FTM). Je ne crois pas qu'une fille biologique (non-trans) vous laisserait utiliser des référents masculins en parlant d'elle sans vous donner une volée lol! ^^ Pareil pour un gars qui se ferait parler comme on parle à une fille... ;)

Petite mise en scène exagérée pour s'amuser un peu ^^ :

Yvette: Hey! Salut! J'te présente Susanne. C'est mon nouveau chum! :)
Susanne: Ouais, ben là, j'suis ta nouvelle ex, imbécile! *regard noir*

De plus, plus le temps avance et plus la technologie se développe, plus les raisons de la transsexualité sont connues! ^^ Finalement, je peux vous rassurer (mais si vous ne me croyez pas et que vous aimez mieux croire à la psychologie et Freud plutôt qu'à la science, c'est votre affaire. Je ne vous aimerai pas moins pour autant :P), il ne s'agit pas d'une maladie mentale contrairement à la paranoïa zooanthropique (des gens qui se prennent pour des animaux de toute sorte et qui vont jusqu'à manger la chair humaine) ou au dédoublement de personnalité. En fait, la transsexualité est souvent causée par un changement précoce des hormones dans l'utérus de la mère enceinte. Ce changement d'hormones est naturel et arrive à toutes les mères lors de la conception du bébé, mais un gros stress vécu en temps de conception par la mère cause ce changement à se produire beaucoup plus tôt. Lorsqu'il arrive lors du développement cérébral du bébé (lorsque le cerveau et tout le circuit nerveux se développent), cela peut imprégner le cerveau de l'enfant. Par exemple, si le taux de testostérone est bas à ce moment, que l'on attend un garçon, et que le cerveau commence son développement, le cerveau se développera comme celui d'une fille. Dans le développement avancé du cerveau, les répercussions seront moindres ou imperceptibles. Bien sûr, certains points (des détails auxquels je ne me suis pas attardé justement parce qu'ils avaient l'air boiteux XD) de cette théorie restent à confirmer, mais en grande partie, jusqu'à date, cela se tient. Elle a aussi été testée en laboratoire sur des souris et des rats (des animaux beaucoup plus nerveux) et les résultats étaient les mêmes. Les femelles s'entêtaient à "sauter" les autres femelles de la même façon que les mâles tout en adoptant le même comportement qu'eux, et les mâles se faisaient "sauter" par les autres mâles et adoptaient des comportements typiques aux souris femelles. De plus, il arrive que ce phénomène se produise également chez tous les animaux, autant les rats, que les chats, que les chevaux, que les oiseaux et que les chiens. Les humains n'échappent donc pas à ça non plus. :P Par contre, elle reste encore un sujet de débats, et ce n'est pas tout le monde qui y adhère. Sinon, il y a encore la version de plusieurs psys qui croient que la transsexualité est une maladie (à même titre que l'homosexualité soi-dit en passant, car bien que plusieurs psychologues n'adhèrent plus à cette connerie, l'homosexualité reste encore une maladie pour bien des psys malgré qu'elle est été enlevée de la liste des maladie mentale. Par conséquent, les psys disent qu'il y a un gros boost de malades mentaux... Personnellement, je crois que c'est eux qui vont avoir besoin de consulter très bientôt à force de voir des maladies mentales partout lol! Je m'écarte... Désolé! ^^').

Maintenant, il y a ceux qui croient que les transsexuelLEs sont des gens marginaux du mouvement queer qui ne veulent que se démarquer de la masse ou suivre une mode passante... En fait, des dits transsexuelLEs qui décident de faire tout le parcours par simple marginalité doivent forcément exister, on ne peut rien y faire. Ça, c'est leur choix à eux. Par contre, les VRAIS transsexuels existent depuis très longtemps. On peut remonter jusqu'à l'Antiquité avec ça. Rien ne le certifie bien sûr! Les gens les font parler comme ça les arrange, mais une qui est connue, c'est Jeanne d'Arc. Elle a été originalement brûlée sur le bûcher pour avoir refusé de porter des vêtements de femme. De là à dire qu'il s'agit à 100% d'une(un?) trans, on ne peut pas vraiment en être certain, mais sinon, elle a tout de même été une féministe ben avant son temps! Vous trouvez pas? ;) Sinon, on peut parler des peuples indiens qui castraient les hommes qui se sentaient bispirituels, plus femme, ou encore qui se sentaient appartenir à un 3e sexe. Ces personnes étaient très respectées. Les peuples amérindiens, quant à eux, voyaient les gens (hommes et femmes) qui auraient pu être classés comme transsexuels ou transgenres aujourd'hui ou qui avaient l'esprit d'un homme et d'une femme à la fois comme des incarnations des Dieux. En fait, la réalité de la transsexualité et même des autres sortes d'identités de genre possibles et existentes a disparu avec la propagation des religions monothéistes. Non, les religions monothéistes ne sont pas des fléaux. ^^ Je n'ai rien contre ça. C'est simplement un fait comme un autre. En tout cas... Seulement, avec la médiatisation d'aujourd'hui et les mouvements LGBT qui existent, les trans se montrent plus souvent et plus ouvertement qu'autrefois alors on peut peut-être penser qu'il s'agit d'une mode passagère à même titre que les skinheads et les pantalons à pattes d'éléphants, mais non. À moins de vraiment être débile (parce que oui, le parcours est loin d'être évident), il ne s'agit pas d'une mode, et c'est encore moins passager! ;)

«Cool! C'était super clair! C'est leur choix, faut le respecter! ^^» Un choix, oui pis non... Pour certainEs, c'est pratiquement une question de vie ou de mort. Je m'explique : déjà en partant, la transsexualité est une chose terriblement dure à porter et encore plus à vivre. C'est sûr qu'il y a des tas de trucs pire que ça, par exemple, la famine, le SIDA, le cancer, la torture, etc., mais mettons que ça pourrait rentrer dans les douleurs intermédiaires-avancées. :P Quand on est transsexuels et que tout le monde autour de nous est très ouvert et vous comprend du premier coup, qu'il vous aide autant qu'ils peuvent, être trans, c'est pas si terrible. :P Malheureusement, ces cas-là sont plutôt rares... En fait, j'en connais juste un et à quel point la réalité a été modifiée, j'en sais trop rien lol! Dans la plupart des cas, faire son coming-out rime avec rejet, incompréhension, bête de cirque, blastage intensif et j'en passe... et là, je ne parle pas que des amis! La parenté est incluse là-dedans! Certains vont se ramasser dans la rue et perdront leur job. D'autres vont se faire traiter de prostitués, violer, etc. Vous avez pratiquement des réactions de toutes les sortes. Alors dans un sens, il s'agit de se refouler et de vivre malheureux ou de vivre en s'acceptant. Un peu comme si on vous amputerait un membre. Vous auriez le choix de soit de l'accepter et de vous adapter, soit de vous morfondre sur votre membre perdu pour le restant de vos jours. En gros, c'est ça le choix dont vous parlez. Il ne s'agit pas vraiment du choix de vivre dans la marginalité ou de vivre conformément aux "normes établies" par mère Nature.

Pour ce qui est du parcours, en gros, c'est: (groupe de soutien pour le coming-out et l'acceptation, conseillé, mais facultatif), épilation pour les MTF (je crois pas qu'elles veulent passer pour des femmes à barbe ;) ), psy, hormonothérapie avec l'endo (prise d'hormone à vie, mais là, j'me pose une maudite belle question... Kessé qui veulent dire les personnes qui disent avoir complété leur hormonothérapie? :S), généralement pas longtemps après, opérations chirurgicales (là, j'entre pas dans les détails parce qu'il y en a... pas mal lol! et qu'elles sont assez diversifiées selon MTF ou FTM), démarches légales et judiciaires.

Est-ce que j'ai tout... dit...? Je crois avoir fait le tour alors si j'ai oublié des trucs ou si vous avez des questions (des questions pas trop poussées svp! ^^' j'suis pas pro des trans lol! J'pogne des bribes de renseignements un peu partout, j'parle par connaissance personnelle aussi parfois et j'ai une bonne mémoire, c'est tout! ^^'')

Bref, je vous laisse, comme d'habitude ;), avec des sites de renseignements utiles et quelques témoignages qui pourront peut-être vous éclaircir si je vous ai plus mêlé qu'autre chose! XD Si c'est le cas, JE-M'EN-EXCUSE!!! lol! C'était vraiment pas le but. Sincèrement!

Sites francophones

Forum Trans-support : (Le forum est présentement en phase terminale, mais c'est un bon forum de discution quand même, et ce serait cool que plus de monde y vienne! ^^)

- Forum TranSmonde:
(Blog avec surtout des MTF inscrites à ce que j'ai pu observer ^^)

-
Alterhéros:
(Bien évidemment! ;) Vous pouvez leur poser vos questions et lire les articles écrits. En général, leurs réponses sont assez précises, ils sont capables de cerner vraiment la question ou le sujet aussi.)

-
Projet 10 :
(Association québécoise (plutôt morte ces derniers temps, je dois dire...) qui organise (organisait?) des activités et des groupes de soutiens pour les jeunes gais, lesbiennes, bis et trans afin de favoriser l'acceptation de soi et afin de juste avoir du fun. ;) )

-
Blog Dark Miracles:

Sites anglophones:

- Equal Of Heaven :
(Il est surtout axé sur les FTM, mais certains trucs du site peuvent aussi bien coller aux FTM qu'aux MTF)

-
Ken's Story :
(Le titre parle de lui-même)

-
Gendercentre (trans zone) :
(Ça répond en gros à toutes les petites questions que vous pouvez peut-être vous posez... en autant que vous comprenez la langue et que vous savez lire en anglais... ^^')

Si vous connaissez d'autres sites, donnez-les-moi pour que je les ajoute! :)


Pris avec l'autorisation de Raph que je re-merci clic là Blog freeneobird



1 vote. Moyenne 2.00 sur 5.

Commentaires (1)

1. betonmma (site web) 22/08/2012

transamis.e -monsite.com est mon numéro 1 site maintenant

http://gommapane.altervista.org/murali/boxe_manga_girl.jpg.html

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site