Kilian

1)Salut Peux tu te présenter?
Kilian, 23 ans savoyard

2) A quel âge as-tu compris qu'il y avait une erreur?
J'ai compris qu'il y avait un souci lorsque j'avais 7 ans que mes copains pouvaient faire pipi debout et pas moi, c'est frustrant a cet âge la de ce poser cette question, pourquoi moi qui suis un garçon je ne peux faire pipi debout , a cet âge la l'avantage c'est qu'on peux tout de même aller encore a la piscine malgré les questions des filles qui vous demande « pourquoi tu met un slip pour te baigner toi ? »c'est la que tu te dit mais elle le fond exprès ou quoi, même si a cet âge la on comprend encore pas bien les choses et que l'on fait semblant de vivre normalement c'est tout de même frustrant !

3)Peux tu nous parlais de ton enfance?
Mon enfance c'est plutôt bien passer car quand on est enfant on vit au jour le jour on se pose beaucoup moins de question que par la suite et voilà pourquoi quand j'étais gosse je ne portais aucune importance a comment m'appelais les gens , j'ai toujours été très rêveur c'est peut être comme ca que je m'en suis sortis je me créais mes propre scenario dans ma tête et personne ne pouvais m'enlever ca , un jour j'étais Zorro, le jour d'après j'étais Hooker(feuilleton policier), et dans la cours de récré, j'étais, agent secret avec mon meilleur ami, ou encore pisteur , ou pompier. Quand je jouais avec les filles, qui passais leur temps a jouer a Hélène et les garçons j'étais Nicolas, a l'époque il avait les cheveux long alors y'avait pas de problème .Sinon a la maison on avait des jeux plutôt mixte et puis faut dire que j'ai eu la chance a mes 3 ans d'avoir un petit frère, alors j'ai pu jouer avec ses jouets, on a toujours été proche on faisais toujours tous, tous les deux, on jouais toujours ensemble on avait les même jeux se qui était pour moi tout a fait normale !le pire des souvenir que j'ai c'est lorsqu'on avait des réception et que ma mère voulais m'obliger a porter des vêtements non adapter a ma vie la c'était la guerre je hurlais dans la salle de bain comme si on m'égorgeais pour faire en sorte qu'elle change d'avis et m'apporte un jean ou un pantalon mais bien souvent c'est elle qui avait le dernier mot et ca me torturais énormément et je lui en voulais de rien comprendre et de me forcer ! après quand je suis arrivé au collège la je m'habillais comme je le souhaitais et ca ma fait un bien fous d'avoir enfin cette liberté, néanmoins l'adolescence et la pire de toute les périodes pour les gens qui vivent la même chose que moi il se passe des choses horrible autant physiquement que psychologiquement ! au collège j'avais trouver un moyen pour évacué toute la haine et la colère que j'avais envers vie : la violence. Je tapais sur tout le monde et surtout sur ceux qui avait le malheur de toucher a celle que j'aimais a cette époque la !j'étais une icône au collège tout le monde me connaissais a cet époque la j'avais toujours une casquette sur la tête ca me faisais oublier que j'avais les cheveux trop long a mon gout ma mère na jamais voulu que je les coupe, j'ai eu le droit de le faire seulement a l'âge de 17 ans !je passais pas inaperçu on va dire, c'est vrai quelqu'un de différent forcement ca se remarque ! au lycée ca a été plus dur car j'étais amoureux d'une jeune fille et quand on ne peux pas dire a l'être que l'on aime qu'on l'aime c'est dur a vivre un jour je me suis lancer et la elle ma traiter de tous les noms et elle ma dit d'aller me faire soigner c'est a cette époque que j'ai commencer a avoir des idées de suicide ! heureusement que ma meilleure amie était la elle ma toujours soutenu on c'est connu en troisième et depuis elle est toujours la quand j'ai besoin, elle ne ma jamais juger elle a tout de suite compris la situation et dans cette période noire elle me lâchais pas !
Bon je vais m'arrêter la parce que sinon je vais écrire un roman lol il me semble avoir dit le plus important !

4) Comment se passe tes relations avec ta famille? (passé, présent)
A l'adolescence ca a été horrible, c'était la guerre avec mes parents et mon frère aussi . Pour mon frère je crois qu'il y avait beaucoup de jalousie se qui fait que j'étais très agressif avec lui il pouvais faire des choses que je ne pouvais pas faire et ca me rendais malheureux je lui en voulais de pouvoir vivre normalement , a présent tout va bien enfin tout va bien depuis le jour ou j'ai décider de tout lui dire un matin je lui ai déposer une lettre sur son bureau et le soir j'avais un post it sur mon bureau avec marquer « je serais toujours la pour toi GRAND FRERE » depuis tout va bien entre nous !quand a mes parents j'ai décider de le dire d'abord a ma mère J'avais 17ans je lui ai fait une lettre elle s'est mise a pleurer j'ai décider de lui dire car j'étais avec ma première petite amie et qu'il fallait que ca sorte mais elle a pas compris de suite elle a pris ca comme de l'homosexualité , c'est bien plus tard qu'elle a compris quand j'ai commencer a lui parler d'opération, du coup c'est elle qui la dit a mon père et la le déchirement totale il ne voulais pus me parler, ca a durer quelque mois jusqu'à se qu'il arrive a parler de ma vie avec une de ses sœur et la du jour au lendemain tout et redevenu comme avant, aujourd'hui il m'accepte comme je suis-je suis son fils et ma mère c'est pareil bon defoi il y a encore quelque gaffe mais je ne leur en veux pas car j'ai de la chance d'être accepter par mes parents !

5) Quelle ont été tes premières démarches?
Ma mère a voulu que je vois un psychologue, donc j'ai commencé a voir un psychologue je lui ai tout expliquer et surtout je lui ai dit qu'il fallait que je vois un psychiatre pour qu'il puisse m'orienter vers un endocrinologue, donc le psychologue ma fait voir un psychiatre qui a refuser de prendre ma démarche il ne voulais pas s'occuper de personne comme moi , vu que je ne savait pas qu'il fallait a tout prix le traitement hormonal avant la mammectomie, j'ai fait des recherche en non officiel, j'ai trouver un chirurgien, celui-ci ma dit qu'il ne pourrait pas m'opérer sans le traitement donc que je devait trouver un psychiatre et un endocrinologue après j'ai fait des recherche sans succès et c'est un ami ftm que je connaissais déjà depuis quelque temps qui m'a orienter sur son psychiatre, et son psychiatre qui reste le notre encore aujourd'hui m'a orienter vers l'équipe officiel de Lyon ! j'ai donc vu un psychiatre la ba aussi puis une psychologue m'a fait passer des test psychologique ca c'est d'ailleurs très mal passé ensuite mon dossier et passer en commission

6) Le 12 décembre 2007 tu as eu une mauvais nouvelle ?
Le 12 décembre 2007 j'ai appris que l'équipe de Lyon refusais de me faire entré dans le protocole ...

7) Comment as tu surmonté se coup dur ?
Mon ex copine ne pas lâcher , ma mère aussi elle avait trop peur que je fasse une connerie, puis des personnes m'on aider j'aimerais les citer et leur dire a quel point leur soutient ma aider a avancer , tout d'abord merci a mon pti frère Erwan, a mon grand frère Yann et a toi paps , vous avez fait se que vous pouviez pour me trouver des adresses en non officiel, vous avez été présent tous les jours afin que je ne baisse pas les bras ca na pas été facile tous les jours mais on i est arriver et je vous dit UN GRAND MERCI
Puis en voyant ma détresse mon psychiatre a décidé de m'orienté vers l'équipe de Marseille

8) Tu es hormone ci oui depuis quand ?
Je suis hormoné depuis le 23 janvier et demain c'est-à-dire le 27 mars j'ai ma quatrième injection

9)Quel en ont été les premiers effets?
Une grande nervosité , des coup de speed , la libido qui vient sonner a ta porte et qui te dit « et ho je suit la et je vais être la en permanence » ca je crois que c'est l'effet le plus perturbant au début mais je te rassure on s'y fait très vite lol sinon j'ai pris un peu de poids, la moustache commence a faire son apparition les poils sont pas encore très visible mais moi je les vois c'est ca qui est important lol sinon ma voix commence a dérailler ca pas évident parfois elle monte toute seule dans les aigu c'est un peu désagréable lol c'est un bon debut

10) Tu es dans une équipé officiel la quelle ? et comment sa ce passe ?
Je suis dans l'équipe de Marseille , et cela se passe a merveille les personnes las ba sont super respectueuses super accueillantes, car c'est vrai que c'est une équipe composer uniquement de femmes enfin pour le moment je n'ai rencontrer que des femmes !mais ca se passe a merveille

11) Que ta appris cette expérience ?
Ca ma surtout fais beaucoup de mal , mais se que j'en ai retenu c'est que la vie est un combat perpétuel et qu'il faut s'accrocher pour ne pas tomber que jamais rien n'est acquis qu'il faut sans cesse apprendre , se que j'ai retenu c'est qu'il y a des gens qui se croit invincible et donc capable de pouvoir juger si untel ou untel a le droit de vivre mais que finalement on vaut bien plus que ces personnes la a être connu et surtout reconnu !

12) As tu des moments de d'écouragement ?
Oui ca m'arrive quand je vois la connerie des gens ou l'intolérance

13) Et ou en es-tu dans ta vie sentimentale? ( passé , présent)
J'ai eu ma premiere petite amie a l4 âge de 17 ans , ça na pas durer longtemps, elle ma quitter au bout de trois mois, je me suis pas mal amuser sur internet, mais elle finissais toujours par me quitter car on pouvait pas se voir vu que je faisais tout pour pas qu'on se voit car je ne leur expliquais pas mon problème et c'est la que j'ai rencontrer ma seconde petite amie ca a durer trois ans mais c'était pas évident je voulais que personne sache pour moi ses parents était pas au courant puis le sujet était tabou et elle n'assumais pas le coté médicale de mon parcours. Aujourd'hui je vis avec Aurore et tout se passe très bien elle m'accompagne a chaque instant de la vie, je sais que parfois c'est pas évident pour elle c'est jamais évident de vivre avec quelqu'un qui souffre mais aujourd'hui ca va beaucoup mieux au niveau morale et même si on traverse des choses dur on le fait toujours ensemble , et je tenais a lui dire que je l'aime !

14)Comment perçois tu les choses aujourd'hui ?
Je ne sais pas trop aujourd'hui je sais que je peux avoir un avenir, et je me rend compte qu'en étant différent la vie m'a offerte de jolie chose tout de même la nature est parfois cruelle mais c'est dans la nature que l'on trouve les plus belle chose, alors comment expliquer cela je crois que c'est une chose qu'on ne pourra jamais expliquer on m'a souvent répéter que toute les questions avaient une réponse je crois au contraire que beaucoup de chose non pas de réponse !

15)Parle moi de t'es projet ?
Acheter un appart avec ma chérie, faire changer mon prénom, attendre avec impatience la mammec et hystérectomie pour pouvoir avoir mes papier et enfin avoir des enfant !!!!!!puis le mariage aussi mais c'est moins important que les enfant, je veux construire mon château pour qu'un jour je puisse me dire que c'est enfin moi le roi !

16) Si tu pouvais faire voter un lois pour aide les personne souffrent du syndrome la quel?
La dépsychiatrisation pour le traitement hormonale je veux dire par la que les psy non pas a juger de qui a le droit de vivre après c'est vrai qu'il est bien d'etre suivi par un psy au début du traitement au moins mais que les psy n'ai pas a donner leur avis si oui ou non on doit prendre le traitement !

17 ) Connais-tu Erwan ,qui a fait une émission de réality en France (secret-Story),pour réveler son syndrome de Benjamin? Et qu'en pense-tu?
Ca fait maintenant presque quatre ans que je connais Erwan on s'est rencontrer grâce a mon blog , depuis on est plus qu'ami , si j'ai besoin de lui je sais qu'il sera la et si il a besoin de moi c'est pareil !

18) Tu aurais un voeux a faire le quel?
Maintenant que mon parcours est lancer il ne manque qu'une seule chose a ma vie avoir un enfant !

19) Quel conseil donnerais-tu aux personnes qui souffrent de ce syndrome?
Je n'ai pas de conseil a donner on vis la même chose mais on le vis tous différemment, aucune histoire n'est similaire, j'ai lu pas mal de témoignage ou il donnais comme conseil la patience , moi je ne dirais pas d'être patient pourquoi es ce que nous devrions être patient c'est injuste !juste un truk a dire le combat continu : THE SHOW MUST GO ON

20) Le jour où tu auras fini ta transition penses- tu continuer à militer pour la cause ? si oui comment ?
Ou là on se Project loin la , militer pour la cause je sais pas mais ce qui est sur c'est que j'abandonnerais jamais ceux qui on fait parti de ma vie en tant que ftm beaucoup disparaisse quand il on fini leur parcours et ne veule plus entendre parler de ca je les comprendre on peut mettre tout se qui se rapporte a ca de coter mais moi je ne conçois pas qu'on mette les gens qu'on a connu et avec qui on a eu des affinité de coté !

21) Que pense tu des comités qui décident qui doit être hormone ou pas ou suivre le parcours ou pas et ne devrait-elle pas être composée dans leurs équipes de transsexuel pour une bonne transparence ?
Elle ne devrais pas être composer tout court lol

22) A quelle question que je ne t'ai pas posée tu aimerais répondre?
Eu c'est une bonne question ça
PENSE TU QU'IL DEVRAIT Y AVOIR UN PAPIER RECONNAISSANT QUE VOUS SUIVEZ UN PARCOURS ET QUI VOUS SERVENT DE CARTE DIDENTITE ?
Voilà ma question et j'y répond que les psy devrait nous faire se papier pour aider a la réinsertion sociale !!!

23) Ferme les yeux et raconte moi t'es 10 prochaine année ?
Ou là on est encore la dans une semaine lol je préfère vivre au jour le jour et ne pas voir trop loin on ne sais pas se qui peut passer demain, j'en ai fais les frais en pensais dur comme fer que Lyon allait me filer mon traitement et finalement je me suis retrouver au bord du gouffre alors je vis au jour le jour c'est plus prudent !


Merci Kilian pour ton témoignage et j'espère qu'on se verras fin Aout tous les six !!!!!!!
Clic là Blog de Kilian petitmoi01

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site