Créer un site gratuitement Close

Fanny

                                                   Voila mon histoire


je suis née dans les dernier jour des annee 60 en décembre 69 j'ai donc connue les annees érotique mdr.
J' ai êtée le premier enfant de ma famille j'ai eu par la suite un demis frère par ma mère et sont second compagnon et 3 autres demi frère et 3 demis soeur par mon pére biologique.
Trés jeune mon pére biologique a quitter le domicile conjugal pour diverse raisons et je fus élevée par ma mére et sont compagnon qui devins sont mari et mon beau pére, quant a mon pére je ne l'ai revue que 30 ans plus tard .Toute petite je faisais la navette entre ma maman et mes grand parent qui s'occupais de moi mes grand parent êtais des personnes trés gentille et trés attentionnée même si mon grand pére étais trés stricte, ben oui sont passer militaire étais encore présent lui qui avais fait le 6 juin 44 et finalement perdu une jambe en 45 dans un bombardement il espérais toujour que je fasse une carriere militaire le pauvre . Trés jeune je savais que quelques chose ne tournais pas rond mais cela ne me dérangeais pas le moin du monde lorsque j étais petite j adorais m' habillée en fille porter des robes je ne supportais pas mon nom masculin et voulais me faire appelée Patricia je devais avoir 5 ans a cette époque . Ma grand mére ne voyais rien de mal a cela mais mon grand pére voyais cela d'un mauvais oeil
vers 6 ans ma maman et mon beau pére me retirer de chez mes grand parents de maniere définitive ce qui ne m'empecheras pas de continuer a les voir. Je fue donc contrain de les suivrent la plus part du temps mon beau pére étais absent travaillant pour un consortium us il étais trés souvent aux 4 coin du monde, tant mieux je ne l'appreciais pas trop et c'étais réciproque. A la maison j'étais souvent seule et dans ces moment je m' habillaie en fille c'étais des moment ou enfin j 'étaie bien je devais avoir une dizaine d' année . Quant mon beau éere étais la je devais porter le costume le cravatte les soulier croco et le tout a peine 10 ans quelle horreur je ne suportais pas. Aprés une pubertée précosse et difficile mon corps se dévelopais mais pas dans le bon sens . J'ai subie des injection massive de testostéronne et diverse hormone male pour avoir un air de garçon a l'époque j'ai aussi subie quatre opérations pour rendre mon sexe masculin opérationnel j'avais13 ans a ce moment ma vie était devenue un enfer a 13 ans je me rasais tout les jours j'avais des poils partout je vivaie renfermée ne sortaie plus pour finalement jeter toutes ces hormones et faire commes si je les prenaie encore . Mon corps se stabilisa au bout d'un certain temps et la pousse des poils aussi mais hélas pas mon sexe qui lui étais toujour là et maintenant normalement constituer. Pendant des annees j'ai menée une vie cachée des que j etait seule je m'habillaie en fille et la j'était heureuse je sortais en ville en fille les jeunes garcons me sifflais j'étais heureuse.
J'ai pourtant essayée d'expliquées a mon medecin de famille a des pédopsychiatres des assistants sociaux mon état mais a l'époque qui savais ce qu étais la transexualiter?,

POUR LA PLUS PART DES GENS LES TRANS ETAIS DES HOMMOS TRAVESTIT A L' EPOQUE.
Et pratiquement personne ne savais ce qu'étais une transexuelle . Vers 17 ans et demis durant une de mes sortie travestit j'ai fais la connaissance d'un groupe de trans étrangement elles m'ons acceptée dans leur groupe comme une des leurs elle qui pourtant détestais les travestis heureusement nous ne sommes pas toutes pareil, j'étaie bien avec elles, elles m expliquaient tout ce que je voulais savoir répondais a mes question et un jour l'une d'entre elle me dis" je voie bien que tu n'est pas ce que tu veus être tu es comme nous tu n'as plus rien a faire dans ce corps qui n'est pas le tien ".
Et là ce fut l'éléctochoc la révélation sur ce qui allais être ma vie, le soir même elle me faisais ma première injection . j'ai poursuivie une automedication pendant quelque temps mes amies me fournissant mes prècieuses hormone enfin je me sentaie bien . Mais hélas a l 'époque le service militaire obligatoire me tomba dessus comme un couperais malgrer un dossier medical énorme je fue reconnue apte au service merci grand pére et ses relations a la défense nationale . Par dépis et dégout je ne me suis pas seulement contentée d un service militaire traditionel mais j'ai signée un engagement chez les paras je me suis retrouvée au milieux de male complètement déjanter de brutes de personnes trés violente et j'ai due jouée le jeux ainsi je devins ce que nous appelons un codo sorte de mini rambo juste bon a faire ce que ses superieur lui dise sans poser de question , mais cela ne dura pas . Et un jour lors de manoeuvre otan je pris le partit d' un jeune hommo qui étais pris a partit par mes compagnons d'arme mon sergent se retrouva a l hopital ainsi que deux de ses hommes et moi une fois sortit de l' hopital j ai eu droit a un mois de prisons celà me donne l'occasion de réflêchire j'ai eu vent d un para qui lui aussi avais décider de quitter l' armée pour changer de sexe ,mais je ne pouvais pas quitter comme cela merci grand pére . Je passais donc plus de temps chez le psy que en manoeuvre et finalement je rentrai a la caserne le lundi matin habillee en fille . Finalement ons m'a virée ouffffffffffffffffffffffffffffffff enfin !!!!!!
Là j ai commencée ma vie j ai éssayee de retrouvée mes amies trans mais hélas elles s'étais dispercée aux 4 vents. J'ai commencée un protocole mais a chaque fois le psy me rejetais j'ai comprise par la suite de ne jamais prendre de psy sortit d une fac de médecine catholique . Les années passerent et mes aventure sentimentales aussi .Finalement j'ai recommencée un protocole avec une psy indépendante et oh miracle tout c'est bien passer j' ai ensuite était aiguillée vers une équipe d'un hopital de Liege en Belgique une équipe protocolaire complète et trés gentille ou jamais personne ne m'a jugée ni insultée le psychiatre est la pour vous aider pas pour vous enfoncée le psychologue super gentil tout c'est passer a merveille et ma transition se fit a merveille du point de vue médical . J'ai pris rdv avec mon chirurgien et tout étais OK pour me faire opérée a ce moment j' ai suivie mon amis en France ou ce fut le calvaire avec le milieux médical a mon retour en Belgique rdv fut pris et la derniere opération celle qui allais faire de moi celle que je voulais toujour être . Juste avant mon opération j'ai renouée contacts avec mon pére biologique et ma mére ou je fus accueillie a bras ouvert entre temps ma mére avais divorcée et sont nouveau compagnon m'a super bien acceptée j'ai d' ailleur sur mon blog la photo du jour ou je vais chez mon pére pour le revoir j était nerveuse quelques semaines plus tard je rentrais en clinique pour ma vaginoplastie .
Et depuis enfin je vis je suis enfin moi dans mon corps je suis vraiment heureuse et épanouie entourée de mes proches.


A toute celles et ce qui souffres du syndrome de benjamin je dis ceci courage et perséverence votre vie vous apartien a vous et a personne d'autre faite en ce que vous voulez mais uniquement pour vous même pas pour faire plaisir aux autres. C'est un parcour trés dur et long mais il en vaut la peine .

Fanny .

 

 1) Salut Peux tu te présenter?

Voila je m appelle tifanny mais depuis toujour ons m appelle fanny alors ben j y aie pris l habitude.
J habite en Belgique dans une petite ville près de Charleroi je suis agée de 38 ans je suis née ici même par la suite j ai beaucoup voyagee pour finalement revenir a mes racines ah oui j oubliaie je suis une transexuelle mtf

2) A quel age as-tu compris qu'il y avait une erreur?

Franchement depuis toute petite je devaie avoir 3 ou 4 ans a la maternelle je me comportaie plus comme une petite fille que comme un garcon au debut cela faisais rire les adultes mais cela n'a pas durer hélas ce n'est véritablement que a ma pubertée que je me suis posée des questions.
j' ai eu une pubertée trés précoce qui a commencee vers 11 ans la je me suis posée beaucoup de question sur mon corps suite a une anomalie génétique mon corps produisait énormement d hormone feminine et très très peu d hormone masculine j'avaie l apparence d une fille mais le sex d' un garçon la j ai comprise que je n étaie pas dans le bon corps je devais avoir 13 ans a ce moment la suite au regard des autres a l'époque les gens pensais que j' étais une hermaphroditemoi je savaie que j'étais une fille qui n' étaie pas dans le bon corps, mais a cette epoque c'étais un sujet tabout et jamais personne n'en parlais Franchement depuis toute petite je devaie avoir 3 ou 4 ans a la maternelle je me comportaie plus comme une petite fille que comme un garcon au debut cela faisais rire les adultes mais cela n'a pas durer hélas ce n'est véritablement que a ma pubertée que je me suis posée des questions.j' ai eu une pubertée trés précoce qui a commencee vers 11 ans la je me suis posée beaucoup de question sur mon corps suite a une anomalie génétique mon corps produisait énormement d hormone feminine et très très peu d hormone masculine j'avaie l apparence d une fille mais le sex d' un garçon la j ai comprise que je n étaie pas dans le bon corps je devais avoir 13 ans a ce moment la suite au regard des autres a l'époque les gens pensais que j' étais une hermaphroditemoi je savaie que j'étais une fille qui n' étaie pas dans le bon corps, mais a cette epoque c'étais un sujet tabout et jamais personne n'en parlais

3) Comment se passe tes relations avec ta famille? (en se moment)

Actuellement mes relations sont excellente avec ma famille proche il n'en va pas de même avec ma famille éloignee oncle tante etc.
Ma maman m'a enfin acceptée t'elle que je suis et je n'avaie jamaie eu autant de complicitée avec elle que maintenant avec mes frere et soeur tout se passe bien ils ons fini par accepter
et quant a mon pére que j avaie perdue de vue depuis ma jeunesse tout se passe a merveille et même la famille de sa seconde épouse m'a acceptée comme je suis sans me posée de question
hélas avec ma famille éloignee c'est une autre histoire ils sont assez conservateurs et pour eux d'après leurs dire je ne suis "qu' un sale pd" mais bon je m'en moque je ne vie pas avec eux quand même.

4) Quelle ont été tes premieres démarches?

Mes première démarches a l époque il n'y avais pas comme actuellement d asb s'occupant des trans comme je l'ai dis dans les annee 80 c'étais encore un sujet tabout et tout ce que la plus part des gens connaissais c'étais ces bresiliennes qui travaillaient au bois de boulogne les quelques trans qui habitaie dans la region vivaient ou plutot survivaient sans trop se montree elle étais trés mal vue
j ai essayée de parlee de mon problème a l'école que je fréquentaie a l'époque il y avais des équipes pms psychomedicosociaux
mais a chaque fois que je leurs en parlais je me suis retrouvée face a un mur et personne ne m'écoutai pire je passaie a leur yeux comme un jeune hommo qui ne voulais pas s'assumer sont hommosexualitee
vers 14 ans j ai comencée a me travestir trés régulierement toujour en cachette de mes parent c est comme cela que lors d une de mes sortie j ai rencontrée un groupe de trans mtf dans une discotheque de Charleroi je devaie avoir 17 ans étrangement elles qui paraissaient inaccesible et de plus n'apreciai pas les travestis m'acceptére parmi elles sans arriere penssée.
La j ai pue commencée vraiment a me renseignée sur ce qu'était réellement la transexualitee les traitement les hormones etc etc c'est a ce moment que j ai vraiment eu la confirmation de ce que serai ma vie a partir de ce moment la , j ai consultée des psy mais encore une fois a cette epoque c'étais vraiment dur de trouvee un psy valable et j ai commencee une hormonotherapie sauvage avec l'aide de mes amies trans chose a ne surtout pas faire mais d'autre temps d'autres moeurs mais hélas le service militaire obligatoire a l'époque mis un terme a tout ça du moins pour un temps seulement

5) Et tu hormone si oui a quel age as-tu fait tes premières injections?

Oui j ai êtée hormonée et je le suie toujours. J'ai commencée mes premiere hormone vers 17 ans et demis a l'époque en automedication chose a ne pas faire mais comme je l'ai déja dis autre temps autres moeurs. A cette époque les hormones généralement se trouvais sous le manteau et ons se fournissaie l'une l'autres les medecins et spécialiste n'était pas former ni au courant comme maintenant les test se résumais a une simple prise de sang tout les 3 mois et quelques test assez simple taux de globules blanc etc...

6) Quel en ont été les premiers effets?

Mes premier effets au début rien ce n'est qu'apres 3 a 4 mois que les effets se sont fait sentir baisse de la pilositer sur tout le corps sauf la barbe diminution de la libido diminution de la taille de mon sex surtout les testicules feminisation de mon corps davantage de hanche pousse de la poitrine et hyper sensibilisation des mamelons
diminution de la masse musculaire mais aussi hélas des effet négatifs crise de larmes incontrolée dépressions fatigue excessive etc........

7 ) Ou en es-tu actuellement de ta transition?

Aprés un arrêt de quelques année dans mon traitement hormonal j ai reprise et effectuée un protocole complet qui faillis s'arrêter suite a mon déménagement en France ou je ne fut pas accueillie a bras ouvert par le milieux médical . Je faisaie la navette entre la France et la Belgique pour pouvoir poursuivre mon traitement . Mon amis de l'époque était oposer a mon opération finale et prèférais que je conserve mon sex masculin c'est principalement ce qui a retardee ma vaginoplastie.
Il y a maintenant 5 ans j ai subie avec succes une vagino ici en Belgique a l'hopital de gand donc actuellement je suis une mtf opérée et trés bien dans mon corps et ma tete

8) Et ou en es-tu dans ta vie sentimentale?

Ma vie sentimentale . J'ai eu une vie sentimentale trés mouvemantée mais étrangement il c'est passer une chose assée incroyable avant mon opération finale je n'était attirée que par des garçons j'admiraie les filles mais je n'était pas attirée sexuellement par elle. Or depuis ma vagino je me suis surprise a désirée les filles et malgrés le sujet tabout je peu dire que je ne suis pas la seule dans ce cas pourtant je ne regrette pas ma vagino bien au contraire . Donc j'en profite pour signalée qu' il ne faut pas confondre genre et sexualitée cela n'a rien a voir mes 3 derniere aventures un garcon que j ai aimée passionaiment ensuite une transgenre que j ai adorée et actuellement je file le parfait amour avec une fille ma petite Nath a qui je tien énormement autrement dis je file le parfait amour

Qui a dis que les trans n'avaient pas droit au bonheur mdr

9)Si tu pouvais faire voter un lois pour aide les personne souffrent du sydrome la quel ?

Si je pouvai voter une loi . Il y en a tellements que je voudrai voter
La plus importante faciliter la possibilitee de changer de sexe pour les personnes soufrant du syndrome de benjamin sans passer par tant d'étapes qui finissent par nous rendre folles ou nous poussee au suicide
surtout diminuer le temps d attente je trouve que 1 an de psy c'est plus que suffisant pour pouvoir diagnostiquer le transexualisme de toute facon si une personne dérangée mentalement veux le faire ce n'est pas compliquer une opération en thailande la pas besoins de protocole un simple chéque suffit.

10 ) Connais-tu Erwan ,qui a fait une émission de réality en France (secret-Story),pour réveler son syndrome de Benjamin? Et qu'en pense-tu?

Oui je connai Erwan et j ai eu l'occasion d'échangée des idee avec lui.
Ce que je pense d Erwan lui seul le sait c'est entre nous comme sont emission c'est secrét mdr. Ce que je peu dire c'est qu' il a eu un courage énorme de participer a cette emission et les personnes qui le critique devrais se demander si elle aurais osez y aller ensuite, les avis divergent et chaque personne a sont libre choix. Je dis ceci Erwan tu as eu le courage de te montrer tel que tu es sans blabla ni chichi tu as fais ce qui te semblais juste et pour cela tu as tout mon respect.

11) A tu eu des moment de d'écouragement ?

Oui j ai eu beaucoups de moment de découragement suite a des problemes familiaux ,financier,par amour ou par dépressions des moment de doute ou seule dans mon lit je me demandai "est ce que je ne me trompe pas est ce que je ne faie pas fausse route" soyons realiste je pense que chaque trans ayant un vecu assez lomg se l est poser tot ou tard
au debut de sont traitement malgrer le fait que l'ons soie motivée les spy essai généralement de nous décourager cela est très très dur ils sont prés a tout pour nous faire douter certaines de leur methodes sont meme a la limite de la tortute psychologique . Ensuite lors de la transition il faut assumer devant tout le monde leurs regards leurs moqueries la aussi ons peut être découragée .Quant sa famille n accepte pas ons peut être découragée , mais cela forge notre caractére et nous rend plus forte pour affronter le monde.

12) A quel question que je ne te pas poser tu aimerais répondre?

Une question que j aimerai répondre hum reflèchisson!!!!!!!!!
Les endroits ou se faire opérée?
j'ai remarquee que actuellement beaucoup de trans ne jure que par la Thailande , je pense que dans un parcour suivis médicalement avec protocole c'est une grosse bêtise de se faire opéree en Thailande
généralement on pense et a tord que c'est moins cher trés grosse erreur c'est beaucoups plus cher quand Belgique . Les soins y sont meilleurs : faux généralement les soins sont poursuivis avant le retour dans une chambre d' hotel .Le suivis médical est meilleur : faut une fois de retour ici qui poursuit vos soins? Vous prenez l'avion tout les jours pour les soins et le suivis?
Le résultat est meilleur :faut ici en Belgique a l'hopital de gant les résultats sont identiques voir supérieurs a ceux réaliser la bas la même technique est utilisée a gant et depuie plus longtemps et j en passe

.Les pour en Thailande:

Pas besoin d autorisation un chéque suffit.
En Thailande ons ne pose pas de questions embarassantes.
En Thailande les hopitaux pour touriste sont plus luxueux "entre nous ons y vas pas pour des vacances".
En Thailande l' accueil est meilleur si vous aimer les courbettes oui ca vaut le coup.
En Tthailande c'est le paradis des trans mdr la j'en rigole excuser moi rien de plus faux.

 En fait les pseudo trans thai n'ons rien de transexuelle elle garde coute que coute leurs sexe masculin et n'en changerais pour rien au monde c'est leur outil de travail les thai étant par nature de constitution assée androgine il n'est pas difficille de prendre l'apparence de fille pour simplement vivrent de leur charme a titre d'info les opération de trans indigene en Thailande représente 1,6% des opération effectuée sur une année les autres opérations étant des trans étrangere venants se faire opérée la-bas.
Bon a savoir la première chose que l'ons vous fais signée en arrivant dans un de ces hopital est une décharge totale en 3 exemplaire qui rejette toute responsabilitée en cas de mutilations, décés, raté etc.........
alors de grace reflechissez ne vous faite pas operee en france ou alors si vous aimer le risque et des resultat plus que hasardeux
mais la Thailande c' est le choix extrème . Le voyage allez un pays ou vous ne connaissez rien une équipe médicale que vous ne revoyée plus après l'opération comment faire pour d'éventuelle retouches esthetiques très courantes après l'operation?
Le retour après une opération trés lourde dans un chartére remplis a craquer et le suivis médical par la suite et en cas de complication . Sans compter la prix total par exemple j y ai¨êtée 3 fois pour accompagnee des amie qui allai s'y faire opérée environs 2000 euros de transport avions taxis etc .Opération entre10000 et 22000euros chambre d'hotel 900 euros plus les frais etc .
Vous faite le compte est ce interessant?
,

13) Tu aurais un voeux a faire le quel?

Un voeux lol j ai eu tout ce que je voulai j'en suis heureuse .
Mais j aie un petit rêve: Ce serais que tout les trans du monde mtf et ftm soie réspécée et traitée comme n'importe quels être humain et que nous ne soyons plus considérée comme des bêtes bizard des anormaux des détraquer et j'en passe que nous soyons acceptée tel que nous sommes tous et toutes c'est cela mon rêve.

14) Quel conseil donnerais-tu aux personnes qui souffrent de ce symdrome?

Comme conseils aux personnes qui souffrent de ce symptome.
N' en ayée pas honte vous êtes normale n'écoutez pas les mauvaises langues vous n'êtes pas des fous ni des désaxes. Affirmer ce que vous êtes ne jouer pas la comedie pour plaire aux autres c'est votre vie pas la leurs vous avez droit au bonheur comme toute personne. Plus vous commencerez jeune meilleur sera le rèsultat en général . Rencontrer d'autres trans dans des associations ne vous isoler pas ne vous cachez pas affirmer vous !!! Surtout ne vous marier pas pour donner le change si il n'y a pas d amour dans un couple quel avenir y a t' il pour ce couple?
Tot ou tard vous vous dévoilerer au grand jour et a ce moment pourquoi faire soufrir inutilement sont conjoint . Si vous êtes en couple ménager votre conjoint mais expliquer lui la situation calmement sans lui mentir de toutes facon tôt ou tard il le découvrira . Et surtout soyer forte la vie ne faie pas de cadeaux surtout pour nous. En un mot assumer vous et soyer heureux ou heureuse.

 15) Le jour où tu auras fini ta transition penses- tu continuer à militer pour la cause ? si oui comment ?

Ma transition est loin derrière moi ma premiere fut pénible puis ma seconde plus sage plus murie et plus épanouie. Actuellement je milite énormement pour la défense des droits des trans mais cela serais trop long a expliquer ici mais disons que en toutes modestie j ai mis mon petit grain de sable a l'édifice trans et que je ne suis pas étrangère a des changement de lois ici en Belgique dons le changement de prénom avant l'opération le droit d'adoption par les trans la reconaissance de la transphobie devant la justice etc.........
Et dernièrement le refut d'une loi devant le parlement une loi qui faisais passer les trans pour des malades mentaux avec tout ce que cela signifiais pour nous. Et ma grande fièretée le changement d'identite et de sexe a l'état civil trés trés simplifiée .
Je milite énormement pour la cause trans mais je ne suis pas seule c'est grace a tous les autres trans que les choses change sans vous mes amies et amis rien ne changerais merci a vous !!!
Je milite aux seins de diverse association trans et j ai réussie a être dans le conseil d'administration d'une trés grosse ASBL LGBT ici en belgique mais pour cela j ai un blog qui explique tout ca et toute ma vie d'une manière peu conventionnelle j'en convien mais ce blog est comme moi spontaner et trés marrant.

16 Que pense tu des comités qui decident qui doit être hormone ou pas ou suivre le parcour ou pas et ne devrait-elle pas être composée dans leurs équipes de transexuel pour une bonne transparence ?

Une question qui me tien particulierement a coeur j ai d'ailleur mise un article assez long sur ton blog pour expliquer mon opinion sur ce sujet.
En gros je suis totalement contre ces pseudos commités de charlatant qui décident de la vie des autres de manière sadique de quel droit décide t'ils de qui a droit qui n'a pas droit de qui vas vivre et qui non!!!!!!!!!! Il faut un certain controle d'accord mais il y a des limites au bon sens humain et la ces limites sont dépassee depuis longtemps ces medecin qui se proclame spècialiste sans rien connaitre la plupart sont transphobe il ne respecte pas les trans j'ai suivie un protocole en Belgique ou j ai êtée respectée et soutenue j' ai subie une hormonotherapie et diverses opérations de feminisation j ai êtée reconnue apte a être opérée a ce moment je vivrais en France ou je veux voulez poursuivre mon traitement ce fut un calvaire un enfer si j'avais écoutée les medecins du protocole Francais je devais tout arrêter redevenir garçon retirer mes implants seins visage fesses etc mes hormones etc passer devant un psy pendant minimum 2 ans pour peut être avoir droit a une hormonothérapie je tien a precisée que j ai faie 3 équipes différente sur la France et j'ai toujour eu la même réponse . Finalement je suis retournée en Belgique écoeurée du traitement infligee aux trans en France .
Ces pseudo spécialiste ne sont qu'une bande d' incapable et le chirurgien de l'équipe juste un boucher ben oui un urologue pffffffffffff n importe quoi pourquoi pas un podologue tant que l'ons y est !!!
Toutes les équipes devraient être composee au minimum d' une trans qui elle ou il pourrais donner sont avis en connaissance de cause c'est ce qui manque .
Quant une trans se retrouve face a une équipe généralement elle est rabaissée traitée comme une simple d'esprit une folle une perversse ons la pousse a bout a croire que leurs buts est de pousser au suicide.
ce qu il manque c est une personne identique une personne qui nous comprend qui a eue notre vecu pas des charlatants qui decident pour nous sans rien connaitre a notre cas je tien a dire que dans cet Interview je n'ai pas fais l'apologie de la Belgique mais j ai connue les deux et je peu comparée.
Je souhaite a tout les trans mtf et ftm tout le courage qu ils leur faudra pour arriver a leur fin . Mais avec ou sans vagino ou phaloplastie l'important est d'être bien dans sont corps et dans sa tête .

Merci Fanny pour ton témoignage blog Fanny clic là

 

 

 

 

2 votes. Moyenne 3.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site