Emmanuel

Emmanuel

Bonjour tout le monde :)
 
 
Témoignage Emmanuel
 
Je m'appelle Emmanuel, j'ai 19 ans bientôt 20... Aïe ! Deux décennies... snif :p
Je vis sur Lyon, là où je suis né. Je suis au lycée, en Terminale ES (sciences économiques et sociales). Mes parents sont divorcés depuis que j'ai 7 ans. J'ai une petite sœur d'un an de moins. Jusqu'ici rien de plus banal me direz-vous... Et oui j'avais oublié, je suis transsexuel, mais qui a dit que c'était Anormal ???
J'aimerais dire à tous ceux qui commencent leur prise de conscience que le fait d'être transsexuel(le) n'est pas hors-norme, selon moi c'est simplement un chemin de vie peu reconnu (en tout cas par la plupart) à l'heure actuelle...
 
Je prends des hormones depuis l'âge de 18 ans donc cela fait exactement 1 an et 10 mois. Je suis opéré (mastectomie) depuis mi-Avril 2011, donc cela fait 1 an et 6mois. J'avais 4 mois d'hormones quand je me suis fait opéré. J'ai été opéré par le D. Bouillot à Lyon qui travaille dans l'équipe du GRETIS. Vous pouvez voir mes photos sur mon blog. Le GRETIS est un groupe de recherche basé à Lyon qui travaille sur le transsexualisme et qui permet de faire le parcours. C'est une équipe officielle (donc publique) qui permet le remboursement par la sécurité sociale. Ce qui n'est pas le cas lors d'un parcours en équipe privée.
 
Mon enfance a été très difficile, je suis enfant de parents divorcés, j'ai vécu à droite à gauche parce que j'habitais chez ma mère et qu'elle nous prenait avec elle, moi et ma sœur quand elle déménageait. Je ne regrette pas cette vie tout de même. Mais du coup, à chaque fois que j'intégrais un nouvel établissement, j'avais droit à « tu es une fille ou un garçon ? » et j'en ait souffert... J'ai toujours été garçon manqué, je m'habillais dès le CM2 comme je voulais et donc en garçon. J'ai des souvenirs de maternelle où je ne supportais pas les robes, j'en retirais un sentiment de grand malaise voir de honte. Je faisais au tout début, les magasins avec ma grand-mère qui désespérait de voir que je ne voulais pas me diriger vers les rayons filles. J'ai eu mes règles tard, début 3ème, je pense que j'ai tellement refoulé le fait d'être dans un corps qui ne me convenait pas que ça a eu cet effet la sur ma puberté. Je n'ai jamais mis de soutien gorge, j'ai commencé en 4ème à porter des brassières, puis je suis passé tout de suite aux gilets compressifs. L'été c'était dur quand même, et puis c'est laborieux de s'enfiler ça tous les matins... En 4eme je suis devenu épileptique, et je suis tombé dans une grande dépression. Durant cette période j'ai énormément réfléchis sur moi-même et j'ai trouvé la foi et la force pour me lancer dans le protocole de ré-assignation sexuelle, en accord avec le GRETIS sur Lyon.
 
En fait, du plus loin que je me souvienne, je me rappelle avoir voulu être un garçon. En 5ème j'ai écrit une lettre à Dieu pour me réveiller garçon. Je me regardais tous les matins pour voir si mon corps avait changé. Plus tard, en 4ème, j'ai regardé une émission de télé qui parlait de la transsexualité, il y avait Erwan de secret story qui racontait son histoire et qui lui aussi avait écrit une lettre à Dieu pour se réveiller garçon. Moi qui m'était toujours senti fou, seul au monde à vouloir changer de corps, j'ai eu le déclic et là j'ai été soulagé d'un coup, comme une révélation, c'était clair et net. Je ne savais pas encore comment j'allais me lancer, mais je savais que j'avais quelque chose à gagner à me pencher sur le sujet.
 
En 2007, j'ai fait mon coming-out, j'ai commencé par le dire à ma sœur, puis à ma mère, non pas sans larmes... J'avais tellement peur de la difficulté par laquelle j'allais passer qu'en apprenant que ma mère s'en doutait depuis toujours, qu'elle me soutenait corps et âme, je me suis mis à pleurer.
Ensuite de bouche à oreille, toute la famille l'a su et l'a complètement accepté. En règle générale, tout le monde m'appelle « IL » même si parfois de vieilles habitudes refont surface... Mais je comprends et je n'y fait pas attention quand cela arrive. Mes amis m'ont toujours connu très garçon manqué, quand je les ais connus au départ, il m'ont appelé « IL » sans même que je leur ait parlé de mon envie de changer de corps (je n'avais pas encore subit de traitement et d'opération à l'époque), c'est dire si j'avais une attitude, une gestuelle, un comportement et un look masculin...:p
 
Tous mes amis l'ont accepté complètement naturellement, il n'y a eu vraiment AUCUN problème.
J'ai même eu une petite amie alors que je n'avais même pas encore changé ! Elle est tombée amoureuse de moi en pensant que j'étais un mec ! On est resté ensemble 9 mois. A l'heure actuelle j'ai une liaison avec une fille dont je suis fou amoureux depuis plus d'un an, je crois que c'est plus ou moins réciproque, mais on ne s'est pas encore engagés ensemble dans une relation officielle je dirais, cela n'empêche que nous sommes très proches et qu'elle m'accepte complètement, elle qui a vécu ma transition (pour l'instant encore inachevée).
 
J'ai beaucoup de passion car ma curiosité me pousse à toucher à tout mais ma première passion reste la vie ! Je suis un amoureux de la vie, et oui, c'est absolu comme réponse, mais je suis ainsi, passionné !
 
Plus précisément j'aime le skateboard, la musique, la guitare de tout genre, le saxophone, les animaux, l'aquariophilie, les voyages, les contacts sociaux, le cinéma, la peinture, la spiritualité, la théologie, la philosophie, la psychologie, la nature, le vélo, les jolies filles et les mecs qui se prennent pas la tête !
 
Je voudrais dire pour finir, à tous les gens qui me liront, qu'ils ne devraient pas se sentir seuls et désespérés, que leur tour viendra, il suffit d'être déterminé... Le changement deviens de plus en plus facile, les équipes s'adaptent beaucoup. N'oubliez pas, j'ai été à votre place, moi aussi je passais mes journées et mes nuits à regarder sur internet tout ce qui touche à la transsexualité, à me poser des tas de questions, à ne pas avoir de réponses tout de suite, à visiter des blogs de transgenres qui étaient déjà opérés, en salivant devant les photos etc... Mais ne perdez pas espoir !!!! Jamais, sachez toujours au fond de vous que peu importe le temps qu'il vous faudra, un jour, se sera vous sur les photos que vous voyez, ce sera vous dans ce corps si parfait !!!!!
 
Je vous en prie faites-vous confiance, croyez en l'homme ou la femme que vous êtes ou que vous serez, vous le valez bien !!!! Et dites merde à tous ceux qui contredisent votre vraie nature, je vous le dis haut et fort :
 
IL N'Y A QUE VOUS-MEME QUI POUVEZ JUGEZ DE QUI VOUS ETES VERITABLEMENT
 
Je vous souhaite tout le bonheur du monde,
Votre chance arrivera,
Votre plénitude se pointera,
Soyez-en certains/certaines,
Je vous envoie tout mon courage,
Ne lâchez rien !
Bisous plein d'espoir et de confiance à vous tous ;)
 
Et n'hésitez pas à me contacter pour quoi que ce soit via mon blog : www.d4rkd3m0n666.skyrock.com
 
Merci Emmanuel pour ton Témoiniage

2 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (1)

1. Mareva 24/02/2014

Bonjour,

Je suis trans aussi et je viens vers toi car j'habite Avignon pas très loin ;)
si tu es d'accord de faire connaissance ! n'hésite pas

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site