Delfy

1) Bonjour Delfy et merci de ta participation Peux tu te présenter?
Je suis Delphine, un transsexuel (je préfère transgenre) d'homme vers femme. J'ai 38 ans mais on m'en donne moins de 30 :p
Je suis suivie et reconnue comme transgenre depuis 1 an et 4 mois par un groupe pluridisciplinaire ici à l'université de Liège en Belgique. Je suis sous hormones depuis 4 mois maintenant (fin janvier 2008). Je suis assez grande, 1m 81 :o

2) A quel age as-tu compris qu'il y avait une erreur?
La première fois que je me suis habillée en fille j'avais 4 ou 5 ans. Je trouvais ça normale d'essayer les habits de ma maman. Un jour elle m'a surprise et grondée. Je n'ai plus osée jusqu'à mes 9-10 ans.

3) Comment se passe tes relations avec ta famille? (en se moment)
Mon père est assez ouvert et mes sœurs aussi. Il n'y a aucun problème avec eux. Ma maman n'arrive pas à comprendre et reste bloquée sur une réaction émotive. Il lui faudra un peu de temps...
Il faut noter aussi que sur une trentaines d'amis et amies que je vois assez régulièrement,j'en ai perdu qu'un !

4 )Quelle ont été tes premières démarches?
En fait je suis sortie en fille pour la première fois au resto début août 2006. J'étais tellement bien que j'avais complètement oublié que j'étais un garçon. Tout le monde me considérait comme une fille.
La semaine suivante j'étais chez le psychiatre du groupe spécialisé.
Mais sans l'aide de copines trans, je n'aurai pas eu les informations adéquates...

5) Et tu hormone si oui a quel age as-tu fait tes premières injections?
Donc cela fait depuis fin septembre 2007. Je prends de l'oestrogel (gel que j'étale tout les soirs et matin sur la peau) et de l'androcur (pour bloquer la testostérone). Je suis suivie par l'endocrinologue du groupe universitaire. Elle est vraiment chouette et très professionnelle.

6) Quel en ont été les premiers effets?
Un bien être, je me sens plus calme. Un conflit intérieur qui disparaît. La poitrine qui se développe. La peau qui devient plus douce. Mes traits deviennent plus fins.

7) Ou en es-tu actuellement de ta transformation?
Je dois prendre rendez-vous avec le chirurgien bientôt. Je parle de l'opération pour la vaginoplastie. Là aussi ça prend plusieurs mois pour pouvoir être opérée. Il y aura plusieurs rendez-vous. Je suis entrain de me renseigner aussi pour me faire opérer la voix. Elle sera plus douce et on peut monter plus haut dans les aigus. Je vais devoir la travailler avec une logopède.

8)Et ou en es-tu dans ta vie sentimentale?
Je suis seule. J'ai déjà pas mal de problèmes à résoudre. Si je rajoute une relation ça risque de devenir de trop. Puis je ne suis pas vraiment en concordance de phase avec mon corps. Après l'opération ce sera bien différent.

9) Si tu pouvais faire voter un lois pour aide les personne souffrent du syndrome la quel?
C'est un débat bien trop vaste. Ce sont plusieurs lois qu'il faudrait mettre au point et coordonner au niveau Européen. Il y a encore beaucoup de chemin à faire...

10) Connais-tu Erwan ,qui a fait une émission de réality en France (secret-Story),pour révéler son syndrome de Benjamin? Et qu'en pense-tu?
Je le connais en effet. Il y a des points positifs et des points négatifs.
C'est bien qu'il devienne médiatique pour que les gens de tous les jours se rendent compte qu'on a difficile et qu'on est comme tout le monde. La société a tendance à nous isoler. Et cette société, c'est vous, c'est moi, c'est nous.
Par contre c'est le genre d'émission que je n'apprécie pas vraiment. Je ne l'ai jamais regardée et même pas vue. C'est plus du voyeurisme qu'autre chose. Et cela peut (peut-être, je n'affirme rien) ternir la vision que l'on a des participants et donc d'Erwan.
Mais c'est mon point de vue bien sure.

11) A tu eu des moment de découragement ?
Oui. Par exemple quand je passe des sélections avec des points largement au-dessus de la moyenne et que finalement je ne suis pas reprise juste parce que je suis trans. Dans tous les boulots que j'ai eue, j'étais considérée comme très valable et perfectionniste. Puis subitement parce que je change de sexe je suis devenue débile !?
Les vrais valeurs se trouvent à l'intérieur.
Il y a encore beaucoup de préjugés même si ce sont les premiers à dire qu'ils sont tolérants...

12) A quel question que je ne te pas poser tu aimerais répondre?
J'aimerai tout de même parler de 3 choses différentes et importantes chez nous tous.
Nous avons le sexe, le genre et l'orientation.
Le sexe représente ce qui est biologique, mâle ou femelle.
Le genre est le côté intellectuel, psychologique.
L'orientation est l'attirance, que ce soit du sexe opposé (hétéro) ou du même sexe (homo).
Voilà, on a une petite idée de ce qu'on peut combiner... Une femme de genre féminin et attirée par des femmes.. Un homme de genre féminin et attiré par des femmes... etc.
Maintenant on rajoute l'attirance des 2 sexes (bisexuel), on imagine encore plus de combinaisons.
Vous pensez que c'est aussi simple?
imaginons un mâle qui a des rapports avec une trans. opérée, comment définir son orientation sexuelle? Est-ilhomosexuel, hétérosexuel ou bisexuel???
Encore mieux:
Le mâle qui a des rapports avec une trans. non-opérée et qui les poursuit après sa vaginoplastie, est-il homosexuel juste avant l'opération et hétérosexuel juste après???
Voici la preuve que la diversité réelle des rapports humains dépasse largement la vue binaire que beaucoup de personnes ont encore à notre époque!
La richesse de notre monde est justement sa diversité.
Le problème évidement c'est de le faire comprendre à certaines personnes...

13) Tu aurais un vœux a faire le quel? Ben en fait ça ne me concerne pas directement.
J'aimerai qu'il n'y ait plus d'enfants dans le monde qui meurent dans des guerres ou des famines.
Je pense que je dormirai mieux.
Maintenant si c'était un vœux me concernant directement, j'aimerai que tous les gens qui sont avec moi ou à mon contacte, comme ma famille, les amis, soient heureux. (moi comprise :o)

14) Quel conseil donnerais-tu aux personnes qui souffrent de ce syndrome?
Ca va être dure, vous allez souffrir le martyre.
Vous allez perdre des « amis », peut-être de la famille mais il y a des gens bien qui resteront avec vous ou que vous allez rencontrer.

Mais vivez ce que vous ressentez et surtout n'abandonnez jamais !!!

15) Le jour où tu auras fini ta transition penses- tu continuer à militer pour la cause ? si oui comment ?
Je pense, oui. Je serai disponible pour aiguiller avec le peu de connaissance que j'ai sur le sujet. Je serai neutre, c'est eux/elles qui tracent leur propre chemin.

16) Que pense tu des comités qui décident ( exemple Lyon ), qui doit être hormone ou pas et ne devrait-elle pas être composée dans leurs équipes de plus de transsexuel pour une bonne transparence .
Ce serrait le sommet si une/un trans qui change très tôt se lançait dans la psychiatrie, la psychologie ou l'endocrinologie et faisait partie d'un groupe spécialisé transsexuel(le).
Au moins il y aurait du vécu et de l'expérience réel et pas des gens qui ne se penchent pas humainement sur le sujet.

17) La Belgique et en avance sur la France dans se domaine pourquoi?et peu-tu nous site quelque
exemple

La manière dont travaillent les psychologues, les psychiatres et les endocrinologues, ici en Belgique, est visionnaire pour ainsi dire.
Et ça démarre simplement au début de leurs formations.
Le psychiatre ne nous considère pas comme un ou une malade qui ne sait pas réfléchire et prendre des décisions sensées !
Aussi la prise en charge de la sécurité sociale est bien plus grande.
Tous les médicaments que je prends sont remboursés. Une grande partie de l'opération serra remboursée aussi.
point de vue justice, on a certaines facilitées que vous n'avez pas. Lorsque on est opérée, on change le sexe au niveau administratif directement, on n'a jamais de refus.
Pour le prénom, juste une attestation du psychiatre et de l'endocrinologue comme quoi on débute une thérapie hormonale et que l'on a bien un genre différent. Puis on attend. Les refus sont très, très rares.

Clic la pour lui répondre Blog Blog de Delphine Merci

 







2 votes. Moyenne 3.50 sur 5.

Commentaires (5)

1. géralde 02/04/2012

Bonjour,
Bravo pour votre parcours... J'imagine combien il a dû être difficile, mais je sais aussi qu'il est très difficile aussi de ne pas se sentir bien dans sa peau... C'est mon cas depuis tellement d'années.
Juste une question: êtes-vous satisfaite de l'oestrogel? J'ai décidé de le reprendre, bien qu'auparavant je n'avais constaté que de très faibles résultats... L'Androcur est-il donc indispensable?
Mille mercis pour votre réponse, que j'espère de tout coeur.

Géralde

2. Oli (site web) 12/04/2012

bonjour Delphy, est il possible de te joindre par mail ? J'ai des questions qui me restent sans réponses, je vois actuellement l équipe de liège pour mon trouble d identité mais j aimerai corespondre avec toi pour en savoir + si cela ne te dérange pas...
Oli

3. Oli (site web) 12/04/2012

bonjour Delphy, est il possible de te joindre par mail ? J'ai des questions qui me restent sans réponses, je vois actuellement l équipe de liège pour mon trouble d identité mais j aimerai corespondre avec toi pour en savoir + si cela ne te dérange pas...
Oli

4. félicie 21/04/2012

Chère Delfy,
Tout d'abord, bravo pour votre site... Je viens de recommencer un traitement hormonal mtf depuis 3 semaines et je voudrais savoir à quoi je dois m'attendre, surtout dans le ou les mois qui viennent... Ce serait tellement chouette que vous puissiez me répondre, cela m'aiderait beaucoup!
Mille mercis,
Félicie

5. emy 01/12/2012

slt delfy
je commence a utilise oestrogel
je veux savoir ou je peux utilise le gel sur le corps ???les cuisse ou sur les seins???rep moi dans mon email svp

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site