Alan

1- Peux tu te présenter?
 Je m'appelle Alan et j'ai 26 ans, je suis chauffeur routier.
2 As-tu une ou plusieurs passions ?
 Je suis passionné par la musique, par le cyclisme, l'histoire, les voyages, et mon camion. !!
3- A quel âge as tu compris qu'il y avait une erreur?
 J'ai compris qu'il y avait une erreur je devais avoir 3ans. Je ne supportais pas les petites robes que ma maman me faisait porter, Je jouais qu'avec des jeux de garçon. Avec la puberté mon rêve de devenir un garçon c'est envolé. Au fil des années je me suis inventé un monde ou j'étais le garçon de mes rêves heureux de vivre. Je me suis réellement assumé j'avais 24 ans
4 Peux-tu nous parler de ton enfance, adolescence...?
 Dans l'ensemble mon enfance je l'ai bien vécu, habitant dans un petit village, les instits à l'école faisait en sorte que les enfants se respectent entre eux. Arrivé à l'adolescence les choses se sont corsées. J'ai été rejeté par les garçons mais aussi par les filles, pas simple de trouvé sa place. Je me suis renfermer dans un monde ou je pouvais me voir comme je l'imaginai. Puis en grandissant les choses on évolué et j'ai réussi à me faire accepter comme j'étais, un garçon manqué.
5- Comment se passe les relations avec ta famille?
 Les relations avec ma famille proche (parents et frère) ce sont très bien passé, et ce passe toujours bien j'ai grandi avec l'amour de mes parents. Coté famille un peu plus éloigné dans l'ensemble j'étais vu comme un garçon manqué et personne n'y prêtai attention j'avais ma place, et je l'ai toujours. Bon il y a toujours certaine personne qui ne trouve pas normal que tu ne rentre pas dans le moule de féminité !!
6- Ou en es tu actuellement dans ta transition ?
 Actuellement je suis a 1 an d'hormone, et j'ai fait la mastectomie, je suis à la recherche d'un chirurgien pour l'hystérectomie
7- Comment as tu annoncer ta transsexualité?
 J'ai d'abord parlé de mon mal être à un ami. Il m'a fait prendre conscience au fil de nos discutions qu'il fallait que je me renseigne, ce que j'ai fais et voyant que je me reconnaissais dans les témoignages j'ai par la suite parlé avec mes parents et mon frère qui, dans un premier temps n'ont pas compris et on refuser de voir les choses. J'ai donc laissé passer un peu de temps et j'ai continué à me renseigner sur parcours à faire et puis un jour mes parents m'ont posé mille et une questions et m'ont dis " si tu peux être plus heureux comme ca fonce on va t'aider à notre manière". Au fil du temps j'ai annoncé mon changement à mes amis (certains l'ont bien pris d'autre ont coupé les ponts). Puis quelques semaines avant ma première injection j'en ai parlé à mon employeur et ca n'à poser aucun problème d'acceptation.
8-Quelles ont été tes premières démarches?
 Ma première démarche ca été de parler de mon mal être qui me rongeai, je me suis renseigner sur internet, et ensuite j'ai cherché un psy. J'ai vu plusieurs psy avant de trouver celui-ci qui allait me délivré mon attestation.
9 Les premiers effets?
 J'ai eu mes premiers effets de bonheur le jour ou j'accepter ce que j'étais et que j'ai compris que c'étais possible de changer. C'est un effet psychique qui permet de se sentir mieux dans sa peau. Ensuite j'ai eu ma première injection et ma voix a commencé à muet rapidement. ca c'est le coté visible !!
10 As-tu eu des moments de découragement?
 Oui j'en ai eu. Au moment ou j'ai commencé à prendre conscience que je ne pouvais plus vivre avec un corps qui n'étais pas le miens. Je n'arrivais pas à accepter que je n'aurai jamais le corps que j'aurai du avoir à la naissance. J'ai eu à plusieurs reprises des idées très noires. Avec l'aide et la patience de mes deux plus proches amis j'ai tenu bon. L'attente de l'attestions a été un moment difficile aussi. Mais le moment le plus dur pour moi reste celui de l'acceptation de ta différence, faut calmer la colère que l'on peut avoir contre la nature. J'ai réussi à apaiser cette colère mais il reste au fond de moi une rancune contre cette nature qui m'a fait différents.
11- Ou en es tu dans ta vie sentimentale?
 Ou la !!!!!! Sentimentalement j'ai toujours été attiré vers les mecs, j'ai d'ailleurs eu une relation avant ma transition qui a durée 1 an et demi. C'est un an après cette relation que j'ai commencé à parler de mon mal être. Apres avoir commencé le parcours je me suis dis que j'aimais je pourrai avoir de relation amoureuse. Et bien la vie m'a prouvé le contraire, j'ai rencontré un homme qui m'a accepter comme j'étais, notre relation n'a pas durer mais pour d'autre raison. J'ai compris avec cette courte histoire de quelques semaines, qu'avec mon apparence de mec et une partie de mon corps qui reste féminin, et bien vivre une histoire c'était possible.
12 Comment perçois-tu les choses aujourd'hui?
Avec le recul, je me dis que je ne pouvais plus vivre comment avant, l'acceptation de ma différence, les hormones et l'opération m'ont redonné l'envie de vivre. Je suis passé par des étapes douloureuses qui me fond apprécié les efforts que j'ai fais pour arrivé a ce que je suis aujourd'hui. Bien sur je n'ai pas fini mon parcours. Aujourd'hui j'essai de trouver l'équilibre entre mon esprit et "mon corps" que j'apprivoise et que je découvre. J'ai gagné énormément de confiance en moi, je découvre des réactions chez moi que je ne connaissais pas, je dois réapprendre à me connaitre. Si je devais refaire le parcours, je le referai. Quand je vois comment je suis heureux aujourd'hui je ne ferai pas machine arrière c'est certain. L'avenir est devant moi......et ma force pour avancer et continué le combat c'est: "La nature ne m'a pas attribué l'esprit qui va avec le corps, alors je vais lui prouvé que malgré son erreur je peux vivre comme n'importe qui."
13- Si tu devais faire voter une loi?
 Ca serait de prendre mieux en charge les démarches tout au long du parcours, mais surtout qu'on nous simplifie des démarches pour le changement d'état civil.
14 Un vœux?
 Revenir il y a 27ans le jour de ma conception et qu'on me donne le bon corps qui va avec le bon esprit.
15- Quel conseil pour ceux qui souffrent de se syndrome?
Prendre le temps de bien réfléchir et de prendre les bons renseignements, de s'entourer des bonne personnes et foncé vers la lumière. Et surtout s'armé de patience. !!! La patience est une qualité que j'ai apprise avec ma transition.
16- Apres ta transition pense tu militer pour cette cause?
 Militer non pas forcement, j'ai un boulot très prenant, mais orienté et soutenir quelqu'un qui commence ce parcours oui ca c'est possible. Je le fais déjà.
17- Fermes les yeux et raconte mon le Alan dans 10ans?
 Ouah la difficile de se projeter c'est pas dans mon habitude.!! Mais disons que je serai encore plus sur de moi qu'aujourd'hui, je partagerai ma vie avec un mec, je serai toujours épanoui dans mon boulot. Et puis je continuerai à me donner un but dans ma vie et faire des rêves.....
18- A quel question que je ne te pas poser tu aimerais répondre?
 Dire que je ne renie pas mon passé, il m'a permis de me construire aujourd'hui. Et avec le temps les choses finissent par arrivé il faut apprendre à être patient.

 Voilà j'espère avoir répondu au mieux, A bientôt Alan
 
Merci Alan pour ton Témoigiage pour voir son  Blog  http://alan-ftm.skyrock.com/
 

2 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 03/11/2012

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site