Hormone injection

Sachez que l'ont peut stoper le traitement à une seule condition : ne pas avoir subi une hystérectomie totale auparavant .
Pour la plupart des transsexuels, ce traitement hormonal est un traitement à vie.
 
Bien sûr, vous pouvez recourir au soin d'une infirmière à domicile ou bien vous faire votre injection vous-même.
Les injestion sont faites en intramusculaire généralement dans les fesses...

LAVEZ VOUS LES MAINS AVANT DE COMMENCER

STOP !!! 
Blog syndromedebenjamin
. Traitement Hormonal

Il est composé de deux étapes. Tout d'abord, on passe par la phase 1 qui consiste à prendre des anti-hormones (anti-androgène pour les MTF et anti-oestrogène pour les FTM). Chez les MTF, cela a pour effet de diminuer la libido et les érections. Chez les FTM, il s'agit d'une prise d'un puissant progestatif qui bloque la stimulation ovarienne. Dans les deux cas, les effets sont réversibles. L'inconvénient (en question) : Nous sommes des adultes, et notre corps a besoin d'hormones. Est-il vraiment sûr de faire un traitement qui réduit le taux d'hormones dans le sang, sans le remplacer par les hormones du sexe visé? A vrai dire, personne n'en sait rien. Dans le doute, ne vaudrait-il pas mieux être prudent et faire les deux traitements simultanément?

La deuxième phase consiste a la prise d'hormone du sexe visé. C'est à dire la prise d'oestrogène pour les MtF ou de testostérone chez les FtM. Leurs effets respectifs sont l'apparition des caractères sexuels secondaires de la femme: poitrine, répartition des graisses, voix, etc; et apparition des caractères sexuels masculins: développement de la masse musculaire, voix, pilosité, etc. Les effets de la 2è phase sont irréversibles ou seulement partiellement réversibles

Combien de temps faut-il aux hormones pour agir ?
Il ne faut surtout pas croire qu'une transformation se fait du jour au lendemain. On compte en moyenne 3 mois pour voir agir les hormones. Certains affirment que plus on commence tôt, plus les effets sont prononcés. Cependant chacun est différent, et une transition entamée à 45 ans peut avoir autant ou plus d'effets qu'une transition entamée 15 ans plus tôt. Beaucoup dépend de la génétique (et pas seulement du physique de départ comme le croient beaucoup).

Ce qu'il ne faut pas faire.
Succomber à la tentation d'avaler tout et n'importe quoi pour voir se développer ses muscles et pousser sa barbe n'est pas une bonne idée. Ca marche aussi pour celles qui auraient envie de voir grossir leurs seins à vitesse grand V. Bien sûr, il est facile de trouver des hormones au noir ou de se les faire prescrire par des médecins qui n'y voient pas le mal. Seulement, chacun est différent et n'a pas besoin des mêmes doses, ni même des mêmes produits. Il vaut mieux donc être suivi(e) par un professionnel.

Evitez, s'il vous plaît de m'écrire pour me demander directement ou subtilement de vous envoyer des hormones ou de vous aider à trouver des hormones au noir. Je ne le ferai pas. Un : ça n'est pas légal, et je ne prendrai jamais de risques pour quelqu'un que je ne connais pas. Deux : je ne suis pas médecin. Je peux bien sûr vous conseiller des professionnels compréhensifs, et vous adresser à d'autres personnes qui peuvent vous conseiller.

Pour celles d'entre vous qui n'osent pas démarrer un traitement de peur d'affronter le regard du médecin, dites-vous qu'une fois le parcours commencé, il n'y a pas que le regard du médecin à affronter, mais le regard de tous. De plus, en quittant son cabinet, il n'y a que le praticien et vous qui savez de quoi vous avez discuté. Il n'y a aucune raison d'avoir peur si vous vous sentez prêtE.


21 votes. Moyenne 2.62 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site