Questions générales

Questions

Je suis transsexuel(le). Pouvez-vous m'opérer ?

Avant d'envisager une transformation hormonale et chirurgicale de votre corps, le diagnostic de transsexualisme doit d'abord être établi par un collège de spécialistes, au premier rang desquels se trouve le psychiatre. Vous devez donc avant tout consulter un psychiatre spécialisé. 

Pourquoi dois-je voir un psychiatre alors que je ne suis pas malade mental? 

  Le transsexualisme est une affection qui ne comporte aucun signe objectif (tous les examens biologiques, radiologiques, etc sont normaux). Le problème est purement subjectif et psychologique, et il relève donc d'une évaluation psychiatrique. Par ailleurs, seul le psychiatre pourra confirmer que vous ne présentez pas de maladie mentale.

 Quelle est la procédure à suivre en France ?

. Le diagnostic de transsexualisme doit d'abord être établi, ce qui est l'affaire du psychiatre spécialisé. Une période d'observation minimum de 2 ans est à envisager. Au cours de cette évaluation diagnostique, des consultations spécialisées seront demandées auprès des endocrinologues, des psychologues, et des chirurgiens de l'équipe. Une commission réunit chaque trimestre tous ces spécialistes, qui discutent chaque cas de façon collégiale. Le moment venu, l'accord de tous est nécessaire pour décider d'une transformation hormono-chirurgicale. Des certificats sont alors signés, qui authentifient le diagnostic et qui sont destinés d'une part à faire prendre en charge le traitement par l'assurance maladie, et d'autre part à informer l'Ordre des médecins de cette décision. Un traitement hormonal est alors entrepris, puis un rendez-vous d'intervention chirurgicale sera donné. Après l'intervention, des certificats seront alors établis pour demander un changement d'état civil auprès du tribunal de grande instance du lieu de résidence, par l'intermédiaire d'un avocat. Cette procédure, qui ne peut être entreprise qu'après l'intervention de castration, prend quelques mois. Dans tous les cas, le traitement hormonal doit être poursuivi à vie, et doit être contrôlé une fois par an par l'endocrinologue.

 Combien ça coûte ?

Rien en France, car le traitement est intégralement pris en charge par la sécurité sociale. Cependant, il faut à ce sujet distinguer :

  • la transformation proprement dite, dont les frais sont pris en charge à 100%, et qui est destinée avant tout à obtenir le changement d'état civil.
  • des éventuelles interventions de chirurgie esthétique complémentaires (nez, prothèses mammaires, etc.), qui n'ont pas plus de raison d'être prises en charge par l'assurance maladie pour un transsexualisme que pour une personne normale. Se faire refaire le nez ou les seins est une question personnelle qui ne regarde pas l'assurance maladie, que l'on soit ou non transsexuel(le).

Pourquoi attendez-vous aussi longtemps avant de décider ma transformation ? La procédure est beaucoup plus rapide à l'étranger.

Les conséquences d'une transformation hormono-chirurgicale sont irréversibles et définitives. Une erreur en ce domaine serait catastrophique pour tout le monde (patient et médecins). Il est donc absolument indispensable que le diagnostic soit établi avec certitude. Or il est admis de façon internationale qu'il ne peut l'être qu'après une période d'observation minimum de 2 ans. Il faut donc malheureusement prendre son temps. Mais rien ne vous interdit d'aller vous faire opérer à vos frais à l'étranger par des équipes qui seraient éventuellement moins exigeantes sur la certitude du diagnostic. Dans ce cas, il n'y aura pas de prise en charge par la sécurité sociale. Vous devrez donc supporter tous les frais de ces interventions et des voyages nécessaires pour la surveillance des suites opératoires. C'est également auprès de l'équipe qui vous aura pris en charge à l'étranger que vous demanderez les certificats nécessaires à votre changement d'état civil en France.

 Il paraît que les interventions chirurgicales sont beaucoup mieux faites à l'étranger qu'en France. Puis-je me faire opérer à l'étranger ?

A l'heure de la mondialisation, d'Internet, des échanges et des congrès internationaux, le mythe du spécialiste étranger qui opère beaucoup mieux que les chirurgiens locaux ne tient plus. Tout le monde applique les mêmes principes et les mêmes techniques pour les mêmes indications. Seuls varient des détails mineurs. Les résultats sont donc exactement comparables en France et à l'étranger. Dans tous les cas, il s'agit de chirurgie, et des complications sont donc possibles. Elles peuvent survenir aussi bien en France qu'à l'étranger, et doivent être traitées de façon appropriée. Mais rien ne vous interdit d'aller vous faire opérer à l'étranger, en prévoyant de supporter tous les frais de ces interventions et des voyages nécessaires pour la surveillance des suites opératoires.

 Pourrai-je me marier? Pourrai- je avoir des enfants ?

Une fois que vous aurez obtenu du tribunal votre changement d'état civil, rien ne vous empêche de vous marier légalement. 

Pour ce qui est des enfants, vous ne pourrez évidemment pas en faire de façon naturelle puisque vos organes génitaux d'origine auront été supprimés définitivement. La procédure de l'adoption reste toutefois une solution possible.

Y a-t-il plus d'hommes ou plus de femmes transsexuel(le)s?

Il y a autant d'hommes que de femmes transsexuel(le)s.

1 vote. Moyenne 2.00 sur 5.

Commentaires (3)

1. lucas 07/03/2008

Super site, vraiment trés bien construit
bravo

Lucas

2. alex 07/03/2008

il est super bien explike c génial bravo continu

3. Saph' 30/05/2010

Franchement, votre site aide beaucoup! Merci beaucoup! :D

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site