Parcours officiel

Parcours officiel vs Parcours personnel.
Vous entendrez parler de parcours dits "officiels" lors de vos recherches. La première chose à savoir est qu'ils n'ont rien d'obligatoire : nous sommes quand même dans un pays libre. Ces parcours sont encadrés par des équipes auto-déclarées "officielles" composées d'un psychiatre, un endocrinologue, un psychologue et un chirurgien (en fait un urologue). Elles vous font passer des tests pendant un minimum de deux ans (parfois beaucoup plus) avant de réellement commencer votre transition. L'encadrement imposé par ces équipes transphobes repose sur la psychiatrisation de la trans'identité. Il ne faut pas confondre dureté et professionnalisme. Se faire traiter comme un enfant ne signifie pas qu'on est entre des mains responsables. Les relations SM non consenties n'ont d'ailleurs rien de sain...
En revanche, il est possible de suivre un parcours hors équipes-off. Dans ce cas-là, ça sera à vous de trouver individuellement un psychiatre, un endocrinologue et si vous souhaitez vous faire opérer, vous rechercherez le chirurgien qui vous conviendra. En ce qui concerne le psy et l'endocrinologue, les associations se feront un plaisir de vous aiguiller. Si vous n'êtes pas satisfait(e), vous pouvez les chercher vous-même dans l'annuaire et voir qui vous convient. Si vous vous sentez jugé(e) ou mal traité(e), il suffit d'en changer. Un psy n'a pas à vous injurier comme le fait par exemple le Dr C à l'hôpital Fo**. Le grand défaut du parcours personnel est une question d'argent. La consultation chez le psychiatre est remboursée par la Sécu jusqu'à 37€ (et à 70%). Les hormones vous seront elles aussi remboursées à 70% (mais leur prix est dérisoire). Après l'obtention de l'ALD, par contre, le problème ne sera plus le même.  L'avantage avec le parcours non-off, c'est que vous choisissez vous même les personnes qui vous encadrent; vous vous sentez ainsi plus en confiance. De plus, on ne décide pas pour vous si vous êtes trans. Quand votre psy vous aura évalué(e), (et ça ne prend pas 10 ans ni même 2 ans), vous obtiendrez l'ALD. Attention ! Ca n'est pas automatique. Votre psy doit apprendre à vous connaître avant de vous signer quelque attestation de prise en charge.

Quels sont les soins couverts par l'ALD ?


L'ALD couvre à 100% les séances chez le psy, les rencontres avec l'endocrinologue et le traitement hormonal. Pour les MtF, l'épilation électrique (électrolyse) est remboursée à 100%. Le laser n'est cependant pas remboursé, mais certaines se la sont vue rembourser à 50%. Pour ça, la CNAM conseille de faire une demande d'entente préalable par votre dermatologue. Pour ce qui est des interventions chirurgicales de réassignation faites à l'étranger vous pouvez lire les dossiers suivants si vous souhaitez vous faire rembourser :

4 votes. Moyenne 2.75 sur 5.

Commentaires (1)

1. Sergei 16/01/2014

"L'ALD couvre à 100% les séances chez le psy, les rencontres avec l'endocrinologue et le traitement hormonal."

L'ALD permet d'avoir un taux de remboursement de la part de la sécurité sociale de 100% mais cela ne concerne pas les dépassements d'honoraires. Il faut faire attention au secteur de convention des médecins.

Conventionné secteur 1 : Consultation/soin remboursé par la sécurité sociale.

Conventionné secteur 2 : Consultation/soin qui comprend des dépassements d'honoraires. Les dépassements sont à la charge du patient (sauf si il a une bonne mutuelle qui se base non pas sur le taux de remboursement de la sécu mais sur les frais réels).

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site